Erosions pluviales et éoliennes

13 eme jour – lundi 7 juin

Etape: Natural Bridges National Monument -The Needles (Canyonlands NP)

A part la visite d’ un “Wapiti” (au vu des traces), la nuit à été calme.

blog16-1.jpg

La visite des ponts de Natural Bridges ne nous emballe pas, c’est peut être dû à leurs positions encastrées dans le plateau car l’ érosion pour une fois n’est pas l’effet au vent mais aquatique (ce ne sont pas des arches mais des ponts)

Pour apprécier , je pense qu’il faudrait descendre au fond du canyon, mais la fatigue accumulée nous arrête.

blog16-2.jpg

blog16-3.jpg

Un lys : Sego Lily ( d’après le guide Audubon qui nous a beaucoup servi)

blog16-4.jpg

Arrêt à Monticello pour ravitaillement (les glaçons sont les plus attendus: la bière tiède , c’est vraiment pas bon)

De là, on rejoint The Needles qui font parti de Canyonlands National Park.

Le Squaw Flat Campground est très agréable mais sans douches (on aurait aimé ,la dernière date de trois jours)

blog16-7.jpg

Sous une chaleur torride (100° F), nous prenons la piste d’Eléphant Hill, superbe, mais elle devient vite acrobatique: il faudrait un 4/4 pur et dur pour continuer.

Nous profitons malgré tout à chaque virage de paysages parsemés de champignons et autres grenouilles allant du blanc pur au rouge sombre .

blog16-8.jpg

blog16-9.jpg

Au loin l’étonnante barrière de The Needles fait penser à un labyrinthe pour géants . Bien sur , la lumière du soir magnifie les tons et les formes.

blog16-10.jpg

Le temps est à l’orage et la chaleur est intense , pas un souffle d’air , un groupe d’ oiseaux bleu vif (Western Jay? ) nous tient compagnie.

blog16-14.jpg

Et toujours cette impression de liberté totale , nous sommes pratiquement seuls, personne pour nous interdire quoi que ce soit.

La politique des Parcs Nationaux Américains porte ses fruits :Beaucoup d’espace , peu d’emplacements, services minimum ( souvent un point d’eau et wc secs)

En limitant au maximum les places et les infrastructures , les campings sont un havre de paix où souvent la faune et la flore s’épanouissent.

Et bien sur , les visiteurs sont très respectueux de l’environnement et de leur voisinage, prenons-en de la graine.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s