Rencontre avec Buffalo Bill

29eme jour – mercredi 23 juin

Etape  : Cody -Yellowstone

Visite des 5 musées regroupés au Buffalo Bill Historical Center .
Nous sommes accueillis par un Buffalo Bill plus vrai que nature.

blog29-1.jpg

Nous commençons par le Plains Indian Muséum : notre vision simpliste sur la qualité de vie et le niveau de civilisation des indiens en prend un grand coup, leurs habits, leurs ustensiles et leurs armes sont autant d’ oeuvres d’ art.

blog29-2.jpg

blog29-5.jpg

blog29-6.jpg

Les coiffes décoiffent, les poupées, les jouets et autres attrapes-rêves montrent un artisanat adapté à leur mode de vie.

blog29-4.jpg

blog29-7.jpg

blog29-8.jpg

Leurs «  livres d’ histoire » écrits sur des peaux de bisons tannées sont en fait des bandes dessinées réalistes et montrent le génocide de ce peuple tellement proche de la nature .

blog29-9.jpg

blog29-10.jpg

C’est très émouvant, en fait les sauvages étaient les européens .

Le Draper Muséum of Natural History nous montre la faune et la flore de Yellowstone de manière très réaliste et ludique.

Le Buffalo Bill Muséum dédié à sa vie regorge d’objets, de gravures .

Même les chariots de l’époque nous montrent quel énorme show cet homme hors du commun a réussi à monter

blog29-11.jpg

C’est certainement de cette grande parade d’où vient une grande part de cette légende de l’ Ouest qui nous a attirés ici.

Un petit casse-croute et nous terminons par le formidable Cody Firearms muséum , impressionnant même pour un amoureux de la nature car il raconte à sa manière l’histoire de ce pays.

blog29-12.jpg

Il est 15 h 30 et il est temps de prendre la route et surtout d’installer le camp. Superbe route entre rivière torrentielle et montagne volcanique où maman mulle deer allaite son petit à quelques mètres de nous

blog29-15.jpg

1__#$!@%!#__blog29-13.jpg

blog29-13.jpg
. A l’entrée du parc de Yellowstone, les deux premiers campings interdisent les tentes à cause des ours; Seules les caravanes sont autorisées, demi tour sur 15 km et on trouve un camping primitiv avec wc secs et sans eau . Mais à la guerre comme à la guerre et l’ endroit est superbe.

Il fait frais à 2000 mètres et nos voisins nous invitent à prendre un pot au coin du feu . Cette professeure d’histoire ancienne et son mari ingénieur, amoureux du Wyoming dont ils sont originaires, parlent un peu français et nous permettent de passer une très agréable soirée.

blog29-14.jpg

Nous nous enveloppons dans nos couvertures de survie en plus de nos habits et fermons les yeux en espérant que les ours ne parcourent pas les 15 km qui nous séparent .

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s