Sublime Bryce Canyon

43eme jour – mercredi 7 juillet

Etape  : Bryce Canyon National Park

Levé tôt (6h30 ) pour assister au spectacle du Sunrise tout à coté du camp, le soleil darde ses rayons sur un ciel parfait, légèrement nuageux .

blog43-1.jpg

On enchaine vers 7 h par un trail de 4 heures de pur plaisir dans Queens Garden Trail et Navajo Loop. La descente s’avère facile à travers les hoodoos, montagnes russes où on fait chauffer la carte mémoire et où le cerveau est saturé de couleurs et de formes.

blog43-2.jpg

blog43-7.jpg

Un coup de Zoom!!

C’ est beau à en pleurer

Nous sommes pratiquement seuls en dehors des écureuils (chipmunks) effrontés; le temps passe à une vitesse folle et il faut songer à remonter.

blog43-10.jpg

Le spectacle est permanent, les photos sont de pâles reproductions de cette débauche de colonnades parfois presque translucides. Mais on est à plus de 2500 m et le souffle se fait court.

43-4.jpg

Les midges sont de retour, heureusement nous avons prévu l’ équipement, nous ressortons les moustiquaires.

blog43-9.jpg

Nous croisons les nombreux randonneurs moins matinaux mais plus jeunes et surement plus solides ; ils nous jalousent notre tenue en se donnant de grandes claques sur les joues. .

blog43-5.jpg

Pour nous reposer, nous sortons  à regret du parc pour prendre la piste de Tropic Réservoir, petit lac sans un humain à l’ horizon .

Un troupeau de pronghorns vient observer les intrus.

blog43-11.jpg

Notre sieste est interrompue par un bel orage accompagné de pluie mélangée de grêle, on pense aux randonneurs de l’après midi; qu’on est bien dans la voiture  !!!
Un stellaires jay annonce notre visite à tout le quartier.

blog43_13.jpg

Un petit tour à Red Canyon le bien nommé, rouge-rouge, magnifique aussi mais nous sommes blasés et nous nous amusons à rouler au hasard des nombreuses pistes qui serpentent dans un paysage boisé et très sauvage.

blog43-12.jpg

De retour au camp, nous savourons notre bolino quotidien et nous nous «  rencoignont  » dans nos couettes.
Le vent pénètre dans les interstices de notre tente bien plus adaptée au désert qu’à la montagne  ; ce soir bouillotte.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s