L’ Auvergne en majesté

L’ Automne m’a toujours fasciné,

Une jeunesse d’enfant des bois m’a imprégné de toute les richesses de cette saison et mon coeur a été transpersé à jamais par les rayons du soleil filtrant à travers la futaie.

Berceau de ma famille, mes racines sont pronfondément enfoncées dans le sol Auvergnat.

Mon souhait serait de vous faire partager mes émotions devant cette nature automnale magnifiée par des couleurs, des lumières  et des formes  que même le Canada doit nous envier.

DSC_0003.jpgAu petit matin, la route de Volvic à St Ours nous plonge dans un univers contrasté, parfois flamboyant, peuplé d’ombres profondes. Ca et là, des épées de lumière dorée plantent leurs lames à travers un sous bois rouille et ocre.

DSC_0010.jpgLe Puy de Dôme apparait à travers les frondaisons, puis nous montre son sein parfait enveloppé d’un voile pudique. Cerné d’une résille verte et or ponctuèe du rouge sang des merisiers, qu’ajouter à ce paysage?

DSC_0011.jpgL‘Eglise d’Orcival, construite au XII eme siècle, est un exemple parfait de l’art roman.    On y ressent la rudesse, la simplicité et la ferveur de l’âme auvergnate qui a crée cette merveille bien à l’abri de son  village protecteur.

DSC_0024.jpgTrésor artistique de cette église, la Vierge noire, vénérée depuis des siècles, exprime malgré son austérité toute la majesté du lieu.

DSC_0047.jpgProche d’Orcival, caché dans son écrin de forêts et de prairies, le lac de Servières est à l’origine de la rivière Sioule. Il accueille quelques pécheurs de truites dans une ambiance bucolique,  troublée seulement par le meuglement ponctuel d’un paisible troupeau .

DSC_0059.jpg

Sentinelle imperturbable, la roche Sanadoire, drapée de sa robe grise brodée de dentelles, surveille la roche Tuilière sur l’autre berge de la vallée glacière de Fontsalade.

DSC_0066 2.jpgIncontournable, même si le site est plus fréquenté, la vue du parking vous propose un envol inoubliable au dessus de ce paysage hors normes.

DSC_0061.jpgPour terminer cette promenade automnale, il faut le dire exceptionnelle cette année (2017), immergez vous dans cette futaie de hêtres. Un vent léger fait pleuvoir des monceaux de pièces d’or sur un doux tapis bruissant et odorant.                                                                          Comme quand j’ètais enfant,  j’ai envie de m’y vautrer, m’y enterrer pour retouver les sensations de plènitude au plus profond de ces bois .

Prochaine èdition : descente au sud par les monts du Cantal.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2 réflexions sur “L’ Auvergne en majesté

  1. Mon cher Jean Paul. J’entend les feuilles craquées sous mes pieds, l’odeur de l’herbe fraiche me caresser les narines. Les plaines, les forêts, paysages de toute beauté. On doit nous envier. Cette vie merveilleuse qui se prépare et se dévoile. J’ai n’ai qu’une hâte, profiter des biens faits de cette saison; Je pense me souvenir que Christine, la femme de Florian, chante dans une chorale en l’Eglise de Orcival. Bien souvent, lorsque l’on se rendait à Saint-Nectaire, on apercevait les monts du Puy de Dome enneigés. Je comprend cette grande nostalgie. Concernant la Vierge Noire, est ce la réplique de Fatima qui se trouve dans la ville de Fatima au Portugal? Cela fait des années que je demande à Gilles de m’y emmener. Continue l’aventure. C’est top et merci à toi; Bernedette

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s